Cette recette de biscuits sans gluten à la farine de coco est pour ma chère lectrice Caroline. A base de farine de noix de coco, ces biscuits sont très tendres. C'est le biscuit du régime Paléo par excellence: très peu d'ingrédients, facile à faire, mais il faut passer par la case "frigo" pour travailler cette pâte sans gluten, riche en fibres et minéraux. Le goût de coco n'est finalement pas si prononcé car mon mari qui n'aime pas le coco s'en régale... Caroline ne digère pas la poudre d'amande qui est la base de ma cuisine, je voulais lui proposer une option très saine et très digeste pour de délicieux biscuits.

recette sans gluten de biscuit à la farine de coco

recette sans gluten de biscuit à la farine de coco

18 janvier 2014 | Biscuits / Cookies | 28Commentaires

Partagez cet article

Le biscuit sans gluten à la farine de coco

Le biscuit sans gluten à la farine de coco

Inspiré de « Gluten free cut out sugar cookie dough » by Andrew Cordova, Glutenfree Magazine (USA)

INGREDIENTS

  • 140 g de farine de noix de coco ( certifiée sans gluten)
  • 110 g d’huile de noix de coco, fondue
  • 225 ml de sirop d’agave (ou miel)
  • 2 œufs
  • 1 cuillère à café de bicarbonate
  • 2 cuillères à soupe de farine de riz pour fariner l’emporte-pièce…

 

Les ingrédients sans gluten pour les biscuits à la farine de coco

Les ingrédients sans gluten pour les biscuits à la farine de coco

PREPARATION

  1. Dans un bol, tamiser la farine de noix de cocon et le bicarbonate.
  2. Verser dans le bol du mixeur. A vitesse moyenne, ajouter l’huile de noix de coco fondue, le sirop d’agave, les œufs.
  3. Déposer la pâte sans gluten sur un film fraicheur et diviser en deux parties égales, envelopper chaque partie dans un film fraicheur en formant un rectangle aplati.
  4. Mettre au réfrigérateur au moins 3 heures.
  5. Etaler les pâtes entre deux films fraicheurs à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Remettre les pâtes au réfrigérateur 1 heure.
  6. Préchauffer le four à 160°C et préparer 2 plaques de cuisson recouvertes de papier cuisson.
  7. Prendre une des pâtes sans gluten: enlever le film fraicheur d’un côté, poser dessus une feuille de papier cuisson. Retourner la pâte à l’envers, face papier cuisson en dessous, et retirer le deuxième film fraîcheur qui se trouve maintenant sur le dessus.
  8. Fariner l’emporte pièce et découper les biscuits, les déposer sur la plaque de cuisson.
  9. Recommencer avec la seconde part de pâte sans gluten.
  10. Cuire environ 10 à 15 mn selon le four.
  11. Les biscuits sans gluten sont à la sortie du four très tendres, les laisser refroidir 15 mn sur le papier cuisson, puis sur une grille. Ils durcissent en refroidissant.

 

Note : Pour mon four, 11mn de cuisson : les biscuit sont d’une belle couleur dorée mais ils sont restés tendres après le refroidissement. A 15 mn de cuisson, ils étaient plus foncés forcément mais aussi plus dur. C’est une question de goût : je préfère les biscuits tendres et mon mari les biscuits durs…

L'huile de noix de coco est blanche et dure à température ambiante,

L’huile de noix de coco est blanche et dure à température ambiante,

L'huile de coco à la texture solide de beurre de karité

L’huile de coco à la texture solide de beurre de karité

L'huile de noix de coco est transparente et liquide une fois fondue

L’huile de noix de coco est transparente et liquide une fois fondue

La farine de coco peut faire des grumeaux, alors je la tamise ainsi que le bicarbonate

La farine de coco peut faire des grumeaux, alors je la tamise ainsi que le bicarbonate

La pâte sans gluten des biscuits à la farine de coco.

La pâte sans gluten des biscuits à la farine de coco.

La pâte sans gluten est divisé en deux parties égales

La pâte sans gluten est divisé en deux parties égales

Les deux parties de pâte sans gluten sont enveloppées dans du film fraîcheur.

Les deux parties de pâte sans gluten sont enveloppées dans du film fraîcheur.

La pâte sans gluten est étalée entre deux feuille de film fraicheur

La pâte sans gluten est étalée entre deux feuille de film fraicheur

1- La feuille de film fraicheur est enlevée d'une face de la pâte sans gluten.

1- La feuille de film fraicheur est enlevée d’une face de la pâte sans gluten.

2- une feuille de papier cuisson est déposée à la place

2- une feuille de papier cuisson est déposée à la place

3-Une planche à découpé est déposé sur la feuille de papier cuisson.

3-Une planche à découpé est déposé sur la feuille de papier cuisson.

4-Le tout est retourné, le papier cuisson se retrouve en dessous, il ne reste qu'à "peler" la seconde feuille de film fraicheur. et découper les biscuits à l'emporte-pièce

4-Le tout est retourné, le papier cuisson se retrouve en dessous, il ne reste qu’à « peler » la seconde feuille de film fraicheur. et découper les biscuits à l’emporte-pièce

pour éviter que l'emporte-pièce accroche la pâte sans gluten, je le farine dans de la farine de riz

Pour éviter que l’emporte-pièce accroche la pâte sans gluten, je le farine dans de la farine de riz.

Les biscuits sans gluten sont découpés à l'emporte-pièce

Les biscuits sans gluten sont découpés à l’emporte-pièce

Les biscuits sans gluten à la farine de coco avant d'être enfournés

Les biscuits sans gluten à la farine de coco avant d’être enfournés

Les biscuits sans gluten à la farine de coco, à la sortie du four

Les biscuits sans gluten à la farine de coco, à la sortie du four

Les biscuits sans gluten à la farine de coco refroidissent sur la grille

Les biscuits sans gluten à la farine de coco refroidissent sur la grille

Le biscuit sans gluten à la farine de coco

Le biscuit sans gluten à la farine de coco


Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,


Partagez cet article


28 Commentaires

  1. Répondre

    Maïté

    19 septembre 2019

    Bonjour!
    Ceux là, je les ai ratés…
    Ma pâte n’avait pas la même consistance que sur vos photos. Elle s’effritait même après un séjour au frigo.
    Le n’ai donc pas réussi à l’étaler.
    C’est peut être parce que je n’ai pas utilisé de mixer mais mélangé à la main?
    Bonne journée!
    Maïté

    • Répondre

      ClemClem

      19 septembre 2019

      Chère MaÎté, vous m’en voyez bien désolée. Je reste stupéfaite car je n’ai jaimais vu la farine de coco s’effriter, elle est plutot du genre collante ! Mais la farine de coco est un drôle d’animal qui consomme beaucoup de liquide, et elle est très sensible à l’humidité ambiante. Je ne sais que vous répondre. Moi aussi, au début, il m’est arrivé de me rendre compte en suivant d’autres blogs que ce que j’avais devant moi n’avait rien à voir avec la recette finale. C’est précisément pour cela que je fais des photos de toutes les étapes de mes recettes… Essayer peut-être d’apprivoiser la farine de coco avec des recettes où il y en a un petit peu,type:les muffins ananas-noix de coco.

  2. Répondre

    Maïté

    19 septembre 2019

    Bonjour!
    Merci pour votre réponse. Je ne sais pas non plus pourquoi ma pâte a réagit comme ça.
    Cette recette m’intéressait car mon alimentation se rapproche d’une alimentation paléo (sans céréales).
    Vous utilisez souvent un mélange riz/maïs. Y a t-il beaucoup de différence de consistance si on ne met que de la farine de riz? Merci.
    Je ferai d’autres tests un de ces jours.

    • Répondre

      ClemClem

      19 septembre 2019

      Bonjour Maïté, je vais bientôt poster d’autres recettes inspirées de la cuisne Paléo… J’espère que vous y trouvere quelque unes qui vous régalerons. J’utilise souvent le mélange farine de riz-fécule de maïs car la farine de riz seule est très granuleuse, donc il est important de la couper avec une fécule: J’utilise le maïs car c’est la fécule la plus douce et même en bio, la moins cher ( He, oui, il faut tenir son budget lorsque l’on cuisine casiment tout « maison »). Mais d’atre fécule conviennent aussi: pomme de terre, tapioca (attention la fécule, pas les graines). Alors pour répondre précisemement à votre question: oui, il y a une grande différence si l’on utilise que la farine de riz… Sans fécule pour accompagner la farine de riz, je ferai plutot une substituion avec de la poudre d’amande et de la farine de millet ou sarrasin…
      A bientôt

  3. Répondre

    Maïté

    19 septembre 2019

    Bonjour!
    Merci encore pour toutes ces précisions! Et je vais surveiller l’apparition des nouvelles recettes sur le blog! 🙂
    Il va me falloir encore d’autres expériences pour apprivoiser ces ingrédients et les différents mélanges.
    Bon dimanche et à bientôt.
    Maïté

  4. Répondre

    Caroline

    19 septembre 2019

    Est-il possible de remplacer l’huile de coco ? par de l’huile d’olive ?

    • Répondre

      ClemClem

      19 septembre 2019

      Bonjour Caroline, pourquoi pas, même si je choisirai plutôt une huile végétale moins forte en goût,genre huile de pépin de raisin.

  5. Répondre

    Lorraine

    19 septembre 2019

    Bonjour je crois avoir trouvé la solution pour Maïté. Vu cette bonne idée de nous présenter les différentes étapes sur images, m’étant rendue compte, comme Maïté, que ma pâte était plutôt semi-liquide que pâteuse, j’ai innové en rajoutant 1/2 tasse de farine de riz. …Pour ensuite déposer l’équivalent d’une c. à thé comble de pâte par biscuit , sur ma tôle recouverte déjà d’un papier parchemin. Les disposant à environ à 3/4 de po. de distance je les ai mis au four pré-chauffé à 160 C. ou 325 F. pendant 14-15 min.
    Les résultats sont fantastiques: ces biscuits sont un délice d’un goût fin et d’une tendreté rare.
    merci ! Clem. pour cette recette.

    • Répondre

      ClemClem

      19 septembre 2019

      Merci à toi Lorraine pour ton message et pour tes notes d’amélioration qui profite ainsi à toute la communauté ! La farine de coco est un drôle d’animal, elle nécéssite beaucoup d’humidité et est très senseible à l’environnement ambiant, donc c’est vraiment généreux de ta part de partages ton expérience. C’est excatement le propre d’un blog: l’échange et le partage 😉 Merci encore

  6. Pingback: Must have de mon placard healthy

  7. Répondre

    Gruz

    19 septembre 2019

    Bonjour, j’ai lu partout qu’il fallait mélanger la farine de coco avec autre chose car elle avait tendance à s’effriter, alors votre réponse me semble bizarre tout de même.

    • Répondre

      ClemClem

      19 septembre 2019

      Bonjour Gruz, je partage mes recettes excactement comme je les cuisine, et je fais exprès des photos de pas à pas pour justement précisément montrer ce que cela donne. Je ne sais quoi vous dire d’autre…

  8. Répondre

    laurent

    19 septembre 2019

    bonjour clem et à toutes
    j’ai réalisé cette recette avec du sirop d’érable, environ 150 grammes, soit 15 cl a peu près et j’ai du rajouter de l’eau car la pâte formait de petites boules, l’eau l’a lissé pour ainsi dire, je me suis fier à la photo de ton site. 3 heures de frigo après et 20 minutes de cuisson, car j’aime les gâteaux un peu épais, c’est un délice, fondant et un gout de coco léger. j’essaierais en montant les blancs en neige la prochaine fois. merci pour ces partages.

  9. Répondre

    Jess

    19 septembre 2019

    Bonjour merci pour cette super recette 😉 très bien détaillée!

    Puis-je remplacer le sirop d’agave par du sucre de fleurs de coco ?? Si oui en quel quantité ?

    Merci

    • Répondre

      ClemClem

      19 septembre 2019

      Bonour Jess, je dirais entre 150 à 180g de sucre de coco. Bonne recette 😉

      • Répondre

        Jess

        19 septembre 2019

        Merci infiniment 🙂 je vais tester aujourd’hui 😉

  10. Répondre

    Sarah

    19 septembre 2019

    Alléluia! Enfin une recette avec de la farine de coco! Depuis le temps que je cherche quoi en faire,… j’adore la coco et j’avais donc craqué pour cette farine en magasin bio mais j’étais un peu coincée ne sachant pas vraiment quoi en faire… je vais tester ta recette qui m’a l’air bien bonne en tout cas!
    A bientôt 🙂

    • Répondre

      ClemClem

      19 septembre 2019

      Hello Sarah, la farine de coco est merveilleuse, tu en trouvera souvent glissé deci-delà dans mes recettes. Essayes mes cookies William au pépites de chocolat! ou mes biscotti orange confite chocolat noir 😉 La farine de noix de coco, c’est une merveille pour les sans gluten, cela apporte tout le moelleux et les fibres qu’il manque justement au sans gluten. At avec la poudre d’amande, on ne fait pas meilleur farine au niveau protéines, vitamines, minéraux !!!

  11. Répondre

    Ursule

    19 septembre 2019

    Bonjour,
    Et merci pour cette recette. La période de fête me mets en appétit et je cherche depuis quelques jours des recettes « sucrées ». Je voulais juste réagir à votre ami Caroline qui a du mal à digérer les amandes. Je me demandais si en les faisant tremper une nuit, ce désagrément ne disparaissait pas.
    Je viens de découvrir votre blog et vais m’y attarder un peu 🙂

  12. Répondre

    mag

    8 mars 2019

    Bonjour, je souhaite réduire le suce de mon alimentation… A ton avis je peux remplacer le sirop par de la compote de banane a la vanille ?

    • Répondre

      ClemClem

      8 mars 2019

      bonjour Magalie, la compote de banane va épaissie la pâte. La compote remplace souvent les oeufs dans les recettes, donc cela change vraiment la texture et la rendre plus grasse. Mais tu peux simplement réduire le sirop d’agave, faire un sirop avec du sucre de coco qui possède un IG très bas.

  13. Répondre

    melie

    19 septembre 2019

    bonjour,

    je suis allergique aux oeufs, je remplace souvent par de la compote de pomme mais la j’ai peur que ce soit trop liquide, qu’en pensez-vous ?

    merci beaucoup

    • Répondre

      ClemClem

      19 septembre 2019

      ( désolée, du retard de réponse, je suis en plein déménagement, sans internet!) Effectivement, avec de la compote la pâte risque d’être trop liquide, je vous conseille plutot d’utilise des graine de lins broyées.

  14. Répondre

    Laetitia.M

    19 septembre 2019

    Bonjour , merci pour cette recette que j’ai testé cet apres midi , n’ayant que moitié de sirop d’agave j’ai donc rajouter du miel .
    Je trouve le gout très bon seulement peut être un peu trop sucré , je baisserais la quantité de sirop/miel la prochaine fois .
    Sinon je suis impressionné par le moelleux des biscuits , j’adore !!! merci encore 🙂

    • Répondre

      ClemClem

      19 septembre 2019

      C’est normal, le miel sucre beaucoup plus que l’agave. Il suffit de s’adapter 😉

  15. Répondre

    Juls

    19 septembre 2019

    Bonjour, pensez vous qu’ il soit possible de remplacer l huile de coco par du beurre de karité ou un autre beurre végétal?

    • Répondre

      ClemClem

      19 septembre 2019

      Bonjour Juls, je n’ai jamais cuisiné avec du beurre de karité, mais vous pouvez substituer par de la margarine végétale de bonne qualité.

  16. Répondre

    Cécile

    19 septembre 2019

    Bonjour! Merci pour la recette!
    Je viens de faire ces biscuits (version miel et sans bicarbonate car je n’en avais pas). J’ai fait la moitié en ajoutant à la pâte une cuillerée à café de thé matcha et c’est super bon! Une fois coupé les biscuits à l’emporte pièce, la pâte restante étant impossible à étaler, j’ai fait des petites boules de la taille d’une amande et je trouve le résultat encore meilleur que le biscuit plat!


Dîtes-moi ce que vous en pensez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à ma newsletter pour ne rater aucune nouvelle recette

Fermez ce popup